2017 – JE GARDE LE CHIEN
d’après Journal d’une création

EN REPRÉSENTATION

22 mars 2018 > Scène Nationale SÈTE
5 avril 2018 > Espace Jean Vautrin/CREAC BÈGLES
13 & 14 avril 2018 > AGHJA, Scène conventionnée Théâtre et Musiques actuelles Ajaccio CORSE
du 16 au 21 avril 2018 > Volapük TOURS
du 3 au 24 octobre 2018 > Le Montfort PARIS


Performance de et avec : Claire Diterzi
Collaboration artistique : Fred Hocké

PRODUCTION : JE GARDE LE CHIEN

AVEC LE SOUTIEN DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION – DGCA DÉLÉGATION MUSIQUE / LA CHARTREUSE – CENTRE NATIONAL DES ÉCRITURES DU SPECTACLE / LE CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT DÉPARTEMENTAL DE VANNES / SCÈNES DU GOLFE VANNES, LE MONFORT.

JE GARDE LE CHIEN

Depuis sa présentation aux Bouffes du Nord en février 2015, la dernière création hybride de Claire Diterzi 69 BATTEMENTS PAR MINUTE, a écumé les scènes dans sa version concert. L’insubordonnée poursuit sa démarche seule au plateau, en dévoilant aujourd’hui le journal de bord, témoin désopilant de la gestation de ce projet hors norme, qu’elle a tenu durant un an. Dans une langue acérée, sur fond de projections de ses vidéo clips, dessins, photomontages, notes et griffonnages insolents, la chanteuse divulgue les méandres d’une mise à nu, et la façon dont ce parcours intime (à la fois loufoque et douloureux) est entré en résonance avec les textes du dramaturge argentin Rodrigo Garcia, élevé pour la cause au rang de guide spirituel. Fertilisé par de l’intime et de l’universel, du spontané et du réfléchi, du grave et du déconnant, JE GARDE LE CHIEN défend l’idée d’une «chanson contemporaine», au sens où il existe déjà une danse et un théâtre affublés de la même épithète.


je garde le chien-photo1
je garde le chien-photo2
je garde le chien-photo4